Archives pour la catégorie Petits potins

La môme taxi!

 Ma grande sœur est née le 31 décembre 1961.
A l’époque, mes parents n’avaient pas de voiture,
ils empruntaient si besoin celle de mes grands-parents.
La naissance de ma sœur n’était pas prévue si tôt,
mais quand maman a senti les premières contractions,
il était déjà trop tard…

A l’époque, pas de Uber, pas de compagnie G7, pas de portable…
Système débrouille…
papa est parti à la recherche d’un taxi …
à 18 heures…
un 31 décembre…
il y a 60 ans!!!

Et c’est ainsi que Valérie est née,
dans le taxi, quelque part sur la N 20,
heureusement à proximité de la maternité.

L’histoire se termine bien puisque vendredi,
nous nous sommes réunis pour fêter son anniversaire.

Pour l’occasion, j’ai contacté les amis, les collègues, la famille,
à qui j’ai demandé de m’écrire un petit mot, un souvenir,
une anecdote qui parlent de Valérie.

J’ai acheté des carrés de chocolat que j’ai entourés
des petits messages. Il y en a même en japonais et en braille!

 

Une gommette pour donner de la couleur,
un joli bocal entouré d’une frise
reprenant le nom de tous les participants…

 

Ainsi la gourmande pourra déguster son chocolat
et découvrir le petit message amical du jour.

Si elle est raisonnable, ça peut durer 2 mois…

Je vous souhaite une bonne année!
Esperluette.

Composition florale réalisée par un artiste fleuriste de notre ville.
Vous aurez deviné que le vert est la couleur préférée de ma sœur!

Levez la main…

Que ceux et celles qui étaient fin prêts vendredi soir,
cadeaux au pied du sapin, petits fours au cordeau,
table de Noël et vaisselle raccord,
tenue de fête, maquillage nickel,
juste avant l’arrivée des premiers invités
lèvent la main!
Perso, je ne fais pas partie de ceux là!

Mon Gépéto ne cessait de me dire à l’oreille:
« tu as fait ce que tu pouvais!!! »
et mon diabolique installé de l’autre coté me susurrait
« franchement, tu t’es pas foulée cette année!!! »

En fait, courant décembre,
j’ai lâché la barre et j’ai décrété que
comme rien ne serait fini à temps
je n’allais pas me mettre la pression.
Une fois cet aveu fait, ça allait beaucoup mieux!

Bref!
Bon gré, mal gré, après une matinée Rock’N Roll au labo,
j’ai essayé de me mettre en mode FÊTE car chez nous
Noël et les cadeaux se fêtent le soir!

Coté sapin,
toujours rebelle aux sapins coupés du Morvan (entre autre)
je reste fidèle à mes sapins faits maison,
que nous ressortons chaque année,
et qui ne prend pas de place une fois roulé!

Coté cuisine, je n’ai pas chômé!

 

Des cakes de Noël aux fruits secs et confits,

 

un gâteau aux noix,

et le gâteau du réveillon !

Dans l’atelier, la MAC a chauffé!

j’ai confectionné des pochons qui remplacent le papier cadeau.
Désormais, lorsque j’offre un cadeau, l’emballage est consigné!

Ceux du haut sont des cadeaux pour mes gendres,
ceux du bas complètent ma collection .
Certaines d’entre vous reconnaitront des tissus offerts cette année.

Avec de la vieille toile à matelas récupérée chez mes parents,
j’ai cousu de grands sacs à cadeaux.
Un ruban de couleur correspond à chacun des enfants.
La mère EmmaNoNo avait pris le soin de leur envoyer un message
leur demandant de porter un vêtement
de la couleur de leur sac.

Je vous souhaite une joyeuse journée de Noël!
Esperluette

Le sourire d’une marathonienne…

La miss a eu 28 ans,

et pour l’occasion,
elle n’a rien trouvé de plus extraordinaire
que de s’inscrire pour courir le Marathon de Paris!
Photo prise la veille mais vous verrez, le sourire est le même à l’arrivée!

Depuis des mois, elle s’entraine de façon intensive,
enchainant des séances en groupe à Paris
ou en solo dès qu’elle peut.
La dernière semaine, elle s’est imposé un régime strict
 essentiellement à base de pates pour les sucres lents.

 

En ce matin de dimanche,
la voici qui s’est élancée à travers la capitale.

 

Ambiance de folie entre les supporters et les groupes de musique!

Elle l’a couru en 4 heures 01 minute!
et elle a toujours gardé le sourire!!!
Elle m’impressionne!

 

Sa hantise était d’avoir besoin d’aller aux toilettes sur le parcours.
Elle n’en a  pas eu besoin,
mais elle a quand même été repérer les lieux la veille!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Plus que 7 jours…

Je vous parlais ICI du projet de ma nièce
qui participe à un concours de peinture/photo/dessin
et comme j’ai envie qu’elle gagne,
je me permets un petit rappel…

Il reste 7 jours pour soutenir Coline.

(Début du projet: Vénus dissociée)

Si vous voulez voir d’autres essais de Coline,
je vous colle ICI son lien Instagram.
 Au printemps, elle a passé 3 mois au Sénégal ,
vous pourrez y découvrir son regard
sur des objets de la vie courante…

Alors, votez COLINE!!!
(mais non, je ne vous influence pas!!!)

 Le vote se fait en 2 clic:
Vous soutenez l’artiste en cliquant ici:
https://www.desjoyaux.fr/prixhorizon/projet/116
et  surtout vous n’oubliez pas de valider votre soutien
en cliquant sur le mail que vous recevez aussitôt.

Vous êtes formidables…
Je sais que certaines d’entre vous  votent régulièrement,
et d’ailleurs c’est l’une d’entre vous qui m’a envoyé ceci:

« Moi je vote tous les jours.
Je pense qu il faudrait refaire un message pour les votes,
elle en a beaucoup 600 etc…
mais y a un autre projet qui en a 900 etc… 

Il reste que 7 jours »


(Recherches pour le fond de la piscine)

Vous pensez bien que je vous tiendrais informées du résultat!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

 

Vous êtes géééééééniales…

Tout d’abord, je voudrais vous remercier pour l’accueil
que vous avez réservé pour le projet de Coline
dont je vous parlais ICI,
vous avez été nombreuses à la soutenir en votant,
Coline a été touchée de voir l’avalanche de votes,
je vous fais part de son commentaire qu’elle a laissé sur mon blog:

Bonjour tout le monde!
Mais quelle chance d’avoir un tel soutien !!!

Un immense MERCI pour tous vos mots et encouragements
qui me
font chaud au cœur.
Très bonne après-midi,
Coline

Pour répondre à certaines,
on peut voter 1x chaque jour jusqu’au 30 septembre…
Je vous remets le lien:
https://www.desjoyaux.fr/prixhorizon/projet/116

*******

Mais je voudrais aussi remercier les abonnées
qui m’ont envoyé de jolies attentions pendant les vacances:
des cartes postales de la part de Noëlle, Chantal, Cathy, Marie, Caro:

 

des petits trésors tout mignon de la part de Marie, MissT, Roseline

 

 

*******
A mon tour de vous gâter…
J’ai oublié de vous proposer la grille originale de la broderie
que je vous présentais ICI:
ces petites poulettes seront ravies d’être brodées une nouvelle fois!

Alors comme d’habitude, laissez moi un petit commentaire
pour me dire que vous êtes intéressées par la grille…

Et sans rapport avec mon article, mais parce que je trouvais le ciel joli hier matin à mon réveil, je vous ai mis la photo
en tête d’article.

 Je vous dis à bientôt!
Esperluette

Un petit coup de pouce…

Dans ma famille, il y a ma nièce Coline!
Petite elle était drôle, coquine, tendre, généreuse…
Adulte, elle est zen, positive, elle rayonne de joie,
sa bonne humeur est communicative!
A ses cotés, un ciel maussade se transforme en arc-en-ciel!
Son rire s’entend depuis Marseille où elle a posé ses valises!

Coline est une touche à tout!
elle aime le dessin, la peinture, l’Art avec un A majuscule.
Elle transforme les matières premières, les embellit, les ennoblit.

Elle voudrait devenir art-thérapeute
je pense que cette direction professionnelle
lui convient parfaitement…

Coline participe à un concours de peinture/dessin/photo
et m’a invitée à soutenir son projet qui se nomme
‘la vénus dissociée’

vous aurez peut-être l’envie de cliquer sur le lien ci dessous,
cela prend juste 10 secondes,
et de voter pour Coline,
pour l’aider à obtenir une piscine le prix du public!
Et de renouveler votre vote aussi souvent que vous pouvez
pour soutenir le projet
car le jury délibère le 30 septembre…

https://www.desjoyaux.fr/prixhorizon/projet/116

Merci à toutes!
Esperluette.

 

Happy culteur…

j’ai profité de mon weekend
pour aller faire une petite visite chez mes parents dans le Morvan.
Nous y étions en famille.

Nous avons sorti la MAC et la table à repasser
pour faire de la couture dans le jardin!

Mon papa a la passion des abeilles;
il a ouvert une ruche pour vérifier que
« ses demoiselles » profitent bien du printemps.

 

 

Un weekend rempli de rires, d’activités, de complicité et d’amour!!!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

 

Des petites nouvelles …

 Cela fait 5 ans que nous avons des poules.
deux sont mortes de vieillesse, une s’est fait croquée par le renard,
Une seule a survécu après tout ce temps.
Elle ne pond plus, et reste très farouche à notre approche,
il fallait que l’on renouvelle l’ensemble.

Nous sommes allés à la jardinerie de Gally, à coté de Versailles.
J’ai admiré les décorations d’automne
et les plants de fleurs multicolores.

nous avons acheté 4 nouvelles pondeuses
Et de retour à la maison nous les avons lâchées dans le poulailler:

Une de chaque couleur, ce qui nous permettra de les différencier.

 

La vieille poule blanche est très jalouse des nouvelles,
et donne des coups de bec dès qu’une petite s’approche trop près!

Le soir on est obligés de s’assurer
que tout le monde est rentré à l’abri,
car on a une fermeture automatique programmée à 21h.
D’ici 1 mois et demi, on pourra savourer
nos premiers œufs à la coque!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Voilà… c’est fini!!!

 Souvenez vous comme j’étais dans les bas fonds de la morosité
quand je vous faisais part de ma décision de changer de métier
Je vous en parlais ici
Assistante maternelle aura été une belle expérience,
surtout lorsque j’étais rattachée à la crèche familiale de ma ville.
Mais sur les 4 années où j’ai été indépendante,
cette année 2020 a été celle de trop.
Difficile de trouver des contrats,
différence d’âge très importante
entre les 2 enfants accueillis
ce qui fait qu’il n’y a pas d’interaction de jeux.
La dessus, il y a eu le confinement
qui m’a encore plus confortée dans mon choix…

J’ARRETE!!!

Ayant expliqué la situation aux parents dès février,
ils ont eu le temps de trouver une place en crèche…
Les 2 enfants feront donc leur rentrée à la fin du mois d’aout.

Une des famille a lancé l’idée d’un BBQ
pour terminer cette drôle d’année sur un air de fête.
J’ai été gâtée!

J’au eu un « bon pour » 2h30 dans un salon de massage!
Le rendez vous est pris pendant les vacances:

et puis un beau chapeau en wax cousu main
ainsi qu’une gourde avec des photos reproduites dessus.
Je ne suis pas prête d’oublier les minis!

 

J’ai pu offrir mes panneaux de porte
que je vous avais montrés ici:

 

Et puis avec les photos  prises tout au long de l’année,

J’ai confectionné un album en copiant l’idée de Monpoussinbleu
 
Un grand merci de m’avoir si joliment inspirée!

Mais ça continue quand même…

car, c’est officiel, je suis embauchée
en tant qu’infirmière préleveuse
dans un laboratoire de ville, à 2 km de la maison.

Lorsque j’ai rencontré l’équipe,
j’ai été accueillie et séduite par la gentillesse de la biologiste.
Je vais donc travailler dans une équipe avec  7 collègues!
Et je vais enfin pouvoir parler, échanger, écouter,
pratiquer mon métier!

Je suis ravie, soulagée d’avoir trouvé rapidement un poste.
D’ailleurs, je commence très bientôt!
Le 10 aout, je prendrai mes nouvelles fonctions!
Je vais pouvoir ressortir mon badge!

 

 ou plutôt étrenner ce cadeau fait par la miss n°2:

Mais pour le moment,
je me dépêche de  savourer
les quelques jours de vacances que je vais avoir.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Quelle masqu’arade…

Cela fait 8 semaines que le sujet des masques revient en boucle aux infos. Au début du confinement, le gouvernement promettait de couvrir le visage de tous les soignants, les aides à domicile,
les médecins, les caissières, les livreurs, les camionneurs…
bref, ceux qui mettaient leur vie en danger pour nous.
la promesse a été renouvelée de semaine en semaine sans succès!

Alors on a parlé d’acheter des masques en grand nombre
(ah bon? on n’en avait pas assez?)
et de les faire venir  pour une distribution en masse…
là encore, ça a été la Bérézina!
Entre les masques vendus aux plus offrants sur le tarmac des
aéroports, les vols de marchandises dans les camions sur les aires
d’autoroutes, les convois de camions par des brigades de CRS,
le masque est devenu une denrée précieuse
par temps de pandémie.

Si dorénavant nous n’avons plus besoin de nous munir de notre
attestation pour sortir dans la rue, il est par contre vivement
recommandé de porter un masque
lorsque nous allons au contact d’autres personnes.

Alors pour palier ce manque évident,
les couturières ont sorti leur machine et ont cousu des masques,
pour la famille, les amis, les voisins, les collègues…
L’élastique a vite fait défaut et le système D a remplacé
cette mercerie devenue précieuse elle aussi!

J’ai été longue a m’y mettre,
je faisais confiance à la production française voire mondiale,
mais force est de constater qu’il fallait que je sorte ma MAC!

 

Et j’ai pris beaucoup de plaisir à coudre,
d’abord en suivant le tuto super précis de Stéphanie ,
puis plus vulgairement le masque Afnor.

 

 

Mais ce qui me fait le plus plaisir
et c’est là le sujet de mon article,
c’est que Mlle N°2 a distribué ces masques en tissu
au soignants de son hôpital.
Un comble!!!
En retour les collègues lui donnent une participation pour les
fournitures. La Miss a fini par amasser un gros pécule qui a été
offert à la fondation Abbé Pierre ainsi qu’aux Resto du cœur.

Alors oui, il est sans doute facile de râler, critiquer et d’attendre
que d’autres pensent et agissent à notre place.
Si des personnes motivées, généreuses, créatrices n’avaient pas
proposé des tutos nous en serions sans doute rendus
à un incroyable et honteux commerce de masques.
Mais pour ma part, je vous laisse imaginer comme je suis fière d’avoir donné un peu de mon temps
(et pendant le confinement je n’en manquais pas!)
pour offrir à ceux qui manquent de tout,
un peu de réconfort…

Alors MASQU’EN RADE ou pas,
Les masques qui cacheront la moitié de mon visage
ne m’empêcheront pas de rire avec les yeux
et de sourire avec le cœur…

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.