La bougie de Margaux …

Début mai, Margaux a eu 1 an.
Elle était bien entourée pour souffler sa bougie!
Prête à faire ses premiers pas, elle est pleine de vie et de malice .

Pour son anniversaire je lui ai confectionné un livre textile.
j’avais déjà cousu un livre pour Gabriel l’année dernière,
j’ai renouvelé l’exercice.

Elle a étrenné son bob que je vous montrais ici

j’ai également fait imprimé un livre de la première année de Margaux
où elle peut voir tous les membres de sa famille :
parents, grands-parents, oncles, tantes, cousins, parrain/marraine …
Gabriel consulte toujours le sien.
Les pages sont cartonnées, la spirale est solide.
C’est une très bonne idée de cadeau pour un tout petit curieux !

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Le château de Guédelon…

Profiter de quelques jours de vacances pour aller visiter
le château de Guédelon qui se situe dans l’Yonne.
C’est un château-fort expérimental, de construction actuelle,
la construction a démarré en 1997, la fin des travaux est prévue pour 2030.

 Chaque fois que nous y allons, nous observons l’avancée des travaux.
Tout est fait dans le respect des  méthodes des oeuvriers de l’époque
en utilisant la matière première locale.
terre, pierre, bois, plantes…
Tout autour du château, des postes de travail invitent les visiteurs à observer les oeuvriers à l’ouvrage.
Ils répondent aux nombreuses questions, expliquent leur travail.
On les sent passionnés.

échafaudage, cage à écureuil  et grue en bois

cheminée, fenêtre, meurtrière en cours de construction

Le transport des matériaux, pierres,  tuiles, mortier, pièces forgées …
est réalisé grâce à une carriole tirée par un cheval de trait

détails sur une ancienne carriole

 il y a d’autres animaux à Guédelon

le forgeron actionne un grand soufflet pour attiser les braises et faire rougir le fer sur lequel il tapera pour façonner les pièces métalliques utiles dans la vie de tous les jours. 

Les tailleurs de pierres sont chargés de toutes les ouvertures,
les pierres d’escalier, la margelle du puits, les clefs de voûte …

Les charpentiers s’occupent des pièces de charpentes, des tuiles de bois (tavaillons) ,
des ustensiles nécessaires aux travaux, des manches d’outils, des meubles…



cet élément  fera partie du futur pont levis.

Puis, c’est au tour des potiers .
Le tour va servir à façonner les pièces rondes, les pots, les vases,
les récipients en tout genre.

C’est aussi dans l’atelier poterie que les tuiles sont préparées,
cuites dans le four banal. 
Les briques sont faites de terre, paille et chaux ,
les pavés sont faits en terre. 

La vannière tresse les paniers, ils servent à embellir, à transporter…

Le cordier fabrique des cordes de différentes longueurs, grosseurs,
très utiles  pour les travaux

La teinturière utilise des végétaux trouvés sur le site,
elle utilise aussi la terre qui, passée au four à plus ou moins forte température,
puis écrasée et réduite en poudre
donnera de beaux camaïeux ocres. 

La peintre embellit le château grâce à ses ornements fleuris. 
C’est elle également qui est chargée de calfeutrer les fenêtres.
Pas de verre à l’époque médiévale mais de la toile cirée,
peinte et tendue sur les châssis. 

Quelques pièces du château sont maintenant terminées.
la chapelle,

le logis seigneurial

et les commodités!

Désolée pour la longueur de cet article, j’ai essayé de condenser au maximum mais ce château est tellement intéressant que je ne me lasse pas de regarder les photos !!!

Voici d’ailleurs une illustration du projet final.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Et maintenant, que vais-je faire ?

Le festival est terminé!
Avant de trouver une nouvelle idée de poisson
pour l’année prochaine,
les nouveaux projets fourmillent !

J’ai eu le béguin pour cette grille trouvée sur Pinterest.
Pas très lisible, pas de références couleurs… j’en ai fait à ma sauce.

 


Mais l’arceau de perles est un peu incongru avec  mon projet de finition .
Du coup, je l’ai débrodé. Il faut que j’attaque le bas.
C’est en cours.


Au tricot, j’ai démarré un pull d’enfant, voici le début…


et le motif jacquard

Quant à ma branche de Sakura, elle a avancé à petits points menus !


Et la voilà terminée !

Du coup, j’ai commencé le deuxième modèle : Bonsaï

Il m’a fallu 15 minutes pour finaliser
la grille offerte par Caro :

A présent, je brode la suivante que Caro offre
aux abonnées de son blog :

J’ai aussi des projets couture : des bob pour Gabriel et Margaux
et pour une éclosion de bibous qui vont naître d’ici cet été.

Beaucoup de projets ne sont pas terminés,
certains sont en cours de finition, d’autres sont en train de mûrir…
Ce sera l’occasion d’un autre article !

Je vous dis à bientôt!
Esperluette

 

C’est qui la plus gâtée ?

Organiser le Festival du Poisson Farceur
est un événement chronophage qui occupe 3 mois de  mon année
entre le moment où j’envoie le message d’ouverture
et le clap de fin où je présente l’album de toutes vos créations !

Mais ce qui est incroyable,
c’est que ce Festival qui met en valeur l’amitié et la fantaisie,
m’offre au centuple votre bonne humeur en retour.

J’imagine l’étonnement du facteur qui dépose
des dizaines de courriers dans ma boite aux lettres
durant les mois de mars et avril.
chaque jour j’ouvre lettres, dodues et paquets
que vous m’avez  envoyés
et je découvre des poissons farceurs colorés, gourmands,
décoratifs, utilitaires, pleins d’humour…

Alors voilà, j’ai l’immense plaisir de vous partager l’album bis,
celui des coulisses de votre gentillesse.
Je remercie deux fadas qui sans se concerter, ont utilisé le même tissu pour me coudre un ensemble de voyage, sac à main, sac à tout du plus grand chic
et surtout très pratique !!!

Et maintenant, voilà l’album pages après pages!

 

je vous assure que je n’ai pas d’indigestion
et que j’aime toujours autant les poissons,
surtout ceux en chocolat!!!

Il est temps de passer aux remerciements…
Annette, Monique, Pascale, Virginie, Martine, Rose, Beya, Lisette,
Maryse, Line, Régine, Marie-Agnès, Fred, Anne-Marie, Nicole, Nadia, Douby, Christine, Marylène, Magali, Joëlle, Christel, Mathilde, Lavandine, Stéphanie, Marie-Odile, Chantal, Dominique, Mylène, Cathy, Denise, Sissi, Marielle, Babouchka, Kiki, Véro, Denise, Garfy,
Isabelle, Maryse, Céline, Elisabeth, Edith …

Merci à vous toutes!!!

 

Depuis que j’ai lâché mes médailles,
je tourne en rond.
J’en entends qui rigolent ???
M. &  me voit mariner(hahaha) , mes enfants me taquinent,
même mes parents s’étonnent…
Comment ??? Je reste inactive ??? Je n’ai encore rien entrepris???
Mon prochain projet est en gestation…
Vous vous doutez que pour pouvoir gâter autant de fadas,
il faut que je démarre les crash tests et les prototypes rapidement.
Alors seulement à ce moment là,
quand la prochaine idée sera validée,
je pourrai souffler
et commencer une nouvelle année de délires !

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

la médaille du poisson’lympique 2024!

Vous avez toutes gagné !!!
C’est comme dans l’émission de l’École des Fans
que je regardais les dimanches après midi
lorsque j’allais chez mes grands parents.
(Ce qui ne nous rajeunit pas !!!)
Les enfants étaient souvent sévères entre eux
et jugeaient mal la prestation musicale du petit voisin,
mais l’adulte était magnanime
et récompensait toujours les participants.

Ainsi, la coach du Festival est heureuse de remettre
à chacune des participantes
et à d’autres chanceuses,
la médaille honorifique
du Poisson’lympique 2024.

Merci à toutes d’avoir répondu présentes avec votre bonne humeur,
d’avoir tout donné,
d’avoir participé,
d’avoir activé vos talents,
et de m’avoir accompagnée dans ce délire des Fadas du Bocal! 
Ce fut encore un beau Festival !

Cette boite contient une année de médailles !
Il y en a un peu plus de 150.

Faites en laine cardée et feutrée avec une aiguille spéciale,
décorées de rubans et perles.
Matériau que je n’avais pas encore choisi pour mes projets.
Vous pouvez consulter ce site pour plus de détails:  ômerveille

Lorsque je suis allée poster mes enveloppes
le guichetier m’a demandé ce que j’envoyais…
je lui ai répondu que c’était des poissons d’avril !
Il ne m’a pas crue et a éclaté de rire!
Pour une fois que je ne racontais pas de carabistouilles !

On se donne rendez-vous l’année prochaine?
Esperluette

Fada un jour Fada toujours !!!

Bravo aux concurrentes du Festival du Poisson Farceur!
Vous voilà toutes sur la plus haute marche du podium
et vous êtes acclamées
par les Hourra et les Viva de la foule en délire  !

Vous avez toutes joué le jeu avec brio.
J’ai admiré vos photos en avant première!
Maintenant, il est temps de vous partager l’album 2024
des Fadas Du Bocal!!!

 

 

 

Je remercie les 73 participantes,
qui sont devenues des fadas du bocal !

Isabelle, Rose, Annie, Patricia, Fabienne, Dany, Marie-Agnès, Wanda, Martine, Régine, Stéphanie, Jennifer, Elisabeth, Danièle, Céline, Cathy, Maryse, Monique, Dominique, Monique, Magali, Mathilde,
Marie-Odile, Amélie, Douby, Babouchka, Sylvie, Kiki, Véronique, Frédérique, Marielle, Nicole, Anne-Marie, Nadia, Marie-Pierre, Denise, Marylène,  Christine, Caro, Beya, Nadine, Pascale,
Anne-Catherine, Christel, Annette, Joëlle, Myriam.

Il reste juste quelques photos des courriers envoyés
par les unes pour les autres…

Un grand merci à vous toutes qui suivez mes délires
depuis que j’ai lancé l’aventure du Festival.
Vos messages de satisfaction sont très gratifiants
et je suis prête à rempiler l’année prochaine .
Alors… on se donne rendez vous en 2025 ???

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Il n’y a pas que des cloches …

On dit que les cloches s’envolent à Pâques et qu’elles sonnent
à toute volée lorsqu’elles reviennent de Rome!
La légende dit qu’elles apportent des œufs en chocolat qui tombent dans les jardins au plus grand plaisir des enfants gourmands…
et pas qu’eux!

Aussi pour Gabriel et Margaux,
j’ai cousu ces petits pochons qui contiennent  des petits œufs!

Une idée trouvée sur Instagram @arsoo.handicraft


Du coup, les cloches sont passées,
pour les petits comme pour les grands
la tradition ne se perd pas!

Et en allant acheter les chocolats
j’ai vu ce chimpanzé  gorille chocolaté .
Il a l’air appétissant, mais pas commode!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Balade Morvandelle…

Petit weekend printanier dans le Morvan.
Quoi de mieux que de démarrer par un petit restaurant
à Bazoches, terre de Vauban !

balade digestive dans le hameau,

avec un détour par la chapelle du village.

Puis petit tour dans le jardin de mes parents
où les fleurs renaissent après l’hiver,

et où les couleurs froides cèdent la place à celles du printemps.

Au fond du champs les demoiselles de mon papa
s’activent à rentrer dans leur ruche,
les pattes chargées de pollen .

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Oyez Oyez …

Ce message s’adresse aux distraites du Festival
qui, du fond de leur bocal
préfèrent lire leur journal
de créations artisanales !

pensez à m’envoyer
la photo de votre trophée
pour que je puisse l’afficher
dans l’album de l’année !!!


il reste quelques jours
avant de vous montrer le défilé 2024 !

Je vous dis à bientôt !
Esperluette.