Une semaine de vacances…

…pour prendre le temps de souffler,
Et réaliser que je ne suis plus bien dans mon travail.
Assistante maternelle depuis 8 ans,
je n’ai plus la même passion, la même patience.
Certains jours, je vois ma maison comme une prison.
J’envie  mon mari d’être à la retraite et j’abuse de la situation.
Je n’ai plus le temps de participer aux taches ménagères.
Je l’embauche comme associé.
Il est mon second, mon cantinier, mon coursier, mon secrétaire…
Je sais j’ai bien de la chance!
D’ailleurs les parents s’adressent directement à lui
quand ils ont un soucis avec les contrats!

Une semaine de vacances…
pour trouvera les mots justes
et écrire aux parents  que je souffre terriblement
de solitude et d’isolement.
Leurs minis n’y sont pour rien.
Même s’ils font des concours de pleurs, cris et coliques diverses, qu’ils ont tous des dents qui sortent,
entrainant leur mauvaise humeur sur plusieurs jours,
je fonds aussi devant leur minois,
leurs progrès sans cesse renouvelés,
leurs sourires, leurs babillages, leurs mots d’enfants…

Mon corps me fait comprendre sournoisement qu’il est à bout.
Ce sont mes épaules, mon dos qui se rappellent à moi.

« Profitez de votre weekend pour vous reposer,
les vacances arrivent vous allez pouvoir changer d’air »…
oui évidement que j’ai savouré cette coupure
je n’ai pas besoin qu’on me donne ces conseils
J’ai d’ailleurs bien profité de ma semaine de vacances!

J’accueillerai mes minis jusqu’en juillet.
Au loin un petit coin de ciel bleu
m’annonce que je suis prête
à remettre ma blouse d’infirmière…

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

PS: Poulalala j’espère que j’ai pas plombé l’ambiance après cette semaine merveilleuse!
Rien que d’écrire cet article, je commence à me sentir mieux!

73 réflexions sur “ Une semaine de vacances… ”

  1. C’est formidable que tu aies pu te remettre en question et faire un tel discernement.
    Le corps est un bon baromètre. L’expression « en avoir plein le dos » n’est pas anodine.
    Et tu n’as pas à culpabiliser vis à vis des parents. C’est ta santé qui est en jeu et celle de ton couple et tu dois les préserver.
    Je t’embrasse très affectueusement.

  2. Bon ton billet est un peu (beaucoup) tristounet, mais tu sais on n’a qu’une vie, et si elle te permet de changer de voie pour faire ce qui te plaît il ne faut pas hésiter. Si tu n’es pas bien dans ce que tu fais ça n’est bon ni pour toi ni pour les autres. Fonce vers ce qui te fais envie, il m’a fallu 40 ans pour le réaliser… Bisous .

  3. C’est bien de changer avant de craquer. On voit trop de gens qui pètent les plombs parce qu’ils n’arrivent pas à passer le cap du changement. Bonne fin de week-end. Bisous

  4. Comme ton texte me parle chère Emmanuelle.
    J’ai rendu mon tablier au mois d’août dernier.
    Lassée de tourner en rond dans ma maison, de voir ma maison envahie…. J’ai ressenti le besoin de changer d’air et de rendre la maison à la famille.
    Les parents des minis que j’accueillais on été super comprehensifs.
    Je ne regrette pas !
    Aujourd’hui, j’ai repris une activité à l’extérieur, je rentre le soir vraiment dans ma maison et j’ai 2 vies cloisonnées.
    J’apprécie.
    Bonne continuation.

  5. Bonjour
    oui tu a raison c’est de vie qu’il faut en profiter ma voisine qui étais jeune a bée les plomb et a déménager et maintenant elle est très bien dans sa peau bise raymonde

  6. Tu as mis les mots sur tes maux et c’est un premier pas important!
    Tu vas redevenir une infirmière qui déchire et dans l’ambiance actuelle c’est un pas courageux!
    Plein de bisous

  7. Coucou, Il te reste un peu plus de 4 mois « à tenir » alors regarde vers ce ciel bleu et préserve ta santé (notre plus grande richesse) et ne culpabilise pas car je crois que tu as fais beaucoup pour ces petits chérubins … Bon dimanche. Bisous Mamijo

  8. Mettre des mots sur les maux, le premier pas, le plus important est fait . Au cours de ma vie professionnelle, j’ai changé de job tous les 7 ans, passé ces années-là j’avais besoin de trouver de nouveau de l’intérêt à ce que je faisais ! Tu as une belle famille qui te soutient, c’est si important ! A bientôt, bisou

  9. Bonjour

    je pense que tu as pris le bon choix . Si tu ne trouve plus le plaisir il faut savoir changer …
    bon courage à toi pour les derniers et je te souhaite que du bonheur dans tes nouveaux projets
    Nicole

  10. c’est sur qu’il faut etre bien dans sa peau pour resister dans ce metier
    je l’exerce depuis 25 ans
    avec aussi des périodes de remise en question
    j’ai aussi craint pour mon mari lors de sa prise de retraite
    en fait cela est beaucoup plus simple maintenent car comme le tien il est ma petite main et fait ce que je n’ai pas le temps de faire
    malgré tout je sens aussi qu’il est temps de tourner la page
    ce qui me gene c’est surtout le fait de ne pas etre libre de mes mouvements
    meme si nous faisons des activites extérieures avec le ram et la maison de retraite nous sommes tout de meme beaucoup ‘coincees’ a la maison car les amplitudes horaires sont grandes !
    bonne chance dans ta nouvelle vie !
    biz

  11. Tu as du réfléchir longuement avant de prendre cette décision. Moi,un peu différent car,j ai travaillée 37ans en crèche,halte garderie,multi-accuueil en changeant environ de structure tous les 5/7ans et j ai terminé ma carrière professionnelle dans un point d’accès au droit où j ai appris plein de nouvelles choses que je ne soupçonnais pas,tant j’étais en vase clos avec la petite enfance d’autant plus que je vivais seule.
    Alors,finie ton année en beauté maintenant que ton choix est fait. J espère que tu es pas trop loin de la retraite pour retrouver une vie sympa avec ton mari et ta famille
    Bon dimanche
    Bisous

  12. Wouah ! Tu prends une bonne décision, après avoir tant donné, il est temps de penser à toi et profiter de la vie avec ton mari et tes enfants. L’autre mamy de ma louloute a fait de même et elle profite un max avec son mari et sont partis vivre en Espagne et la vie les épargne pas, après 2 années là bas, on a décelé une tumeur au cerveau à son mari , alors je te dis pas elle ne regrette pas ses minis et quand ils reviennent en Belgique et qu’elle voit les petits, elle repond qu’elle a fait le bon choix. Alors juste Profite et pense à toi. Bon dimanche. Bisous de la Lorraine belge.

  13. Tu quittes un vase clos pour un vie plus intense car ce n’est pas toujours facile de nos jours d’ être infirmière (en hôpital ou libérale ?). Mais si cela va te faire un bien fou, tu as raison y aller
    Tu es encore loin de la retraite ?
    C’est pour tes petits bouts que cela va être difficile de quitter « nounou »
    bises
    violine

  14. Un futur métier tout aussi intense et certainement aussi très compliqué au niveau du timing. Monsieur sera toujours sollicité je pense. Mais je comprends ton envie de t’extérioriser, cela va te faire le plus grand bien.
    Bon courage dans cette nouvelle aventure. Ce sera infirmière à domicile ou dans un hôpital?
    Bisous et bon dimanche.

  15. Je vous comprends, j’avais arrêté le travail pour les enfants, mais ce n’est vraiment pas pour moi.
    Profitez-bien de vos Minis encore ces quelques mois.
    Au plaisir de continuer à vous lire !

  16. J’en ai les larmes aux yeux..
    Comme je te comprends!!
    Cela fait 26 ans que je fais ce métier après avoir exercé en tant qu’éducatrice de jeunes enfants en pouponnière puis en jardin d’enfants. Il y a 2 ans et demie j’ai fait comme un « burn out » je me suis fait « licencier » et après un an au chômage ..remise en question..j’ai repris il y a un peu plus d’un an..Je ne regrette pas cette parenthèse qui m’a fait un bien fou,.professionnellement, mais surtout personnellement et familiale.. nos 2 grands ont quitté le nid ..j’ai fait un régime ..j’ai perdu du poids changé mon alimentation je bouge plus.. je me sens mieux dans ma tête et dans mon corps..
    J’ai hésité à reprendre des enfants et puis je suis tombée sur LA maman idéale.. relation saine..et poupettes adorables contrats gérés par Top Assmat, petits contrats qui me laissent de la liberté ..
    J’espère que ta décision d’arrêter et de reprendre ton métier d’infirmière te rendra épanouissement et joie de vivre.. tu es une nounou exceptionnelle je t’admire toujours !!
    et puis bravo pour ce témoignage
    je t’embrasse très fort

  17. Il est parfois difficile de se rendre à l’évidence, tu as ce courage là et surtout le courage de dire stop !
    Tu as aussi le courage de terminer l’année avec tes minis.
    Ce sera une nouvelle aventure pour toi !!

  18. C’est étrange, je pensais à toi cette semaine en me demandant comment tu pouvais gérer les contraintes horaires et le fait de ne pas pouvoir sortir de ta maison comme tu le voulais…
    Ton billet n’est pas triste du tout, il est plutôt plein d’espoir, la vie n’est jamais terminée et on peut changer de voie professionnelle si on en a envie !

  19. Je te comprends parfaitement, je n’ai été nounou que 5 ans, mes 4 murs me pesaient. Les petits n’y sont absolument pour rien, ils sont trop mimi malgré leurs petits caractères. Profite bien d’eux encore queues mois et belle continuation à toi sur cette nouvelle reprise.

  20. Sage décision d’arrêter….même si les petits loups sont attachants, être en permanence dans sa maison doit devenir pesant!!!!
    Ton 1er métier est un magnifique métier, bien que de plus en plus difficile, en raison des conjonctures!!!!
    Il faut s’épanouir dans sa vie professionnelle, je te souhaite le meilleur, je te fais confiance pour cela
    Bon dimanche, bon courage pour la reprise demain et gros bisous

  21. CC… je sens la décision mûrement réfléchie… on a qu’une vie après tout… et si tu dois passer à autre chose, n’hésite pas, tourne la page et… fonce !
    Courage…
    Doux dimanche Esperluette, bisous

  22. Un message plein d’espoir au contraire ! Il faut vivre et bifurquer sur nos chemins de vie lorsque que cela s’impose. Bon virage dans ta vie professionnelle et vivement la retraite

  23. Comme je te comprends ! Il y a des périodes, dans la vie, où le besoin de se remettre en question se fait cruellement sentir ! je ne vais pas parler de moi ici car, sinon, on va y passer la journée, mais la remise en question, elle est tenace, angoissante et me laisse très perplexe. Revenons à toi : si tu as besoin de reprendre ton métier d’infirmière, alors fonce ! n’hésite pas une seconde !!! Les parents de tes petits te comprendront de toute façon et, de surcroît, c’est ta décision, personne n’a à te dicter ta vie ou ta façon d’être… Je comprends que tu souffres de l’enfermement… je comprends tout ce que tu ressens et je te dis : vas-y !!!!!!!
    Bises et bon dimanche… et non, tu n’as pas plombé mon dimanche, bien au contraire, j’ai l’impression de ne pas être seule dans cette période troublée.

  24. Il y a des moments où notre corps nous rapelle qu’il faut soit changer de vie soit prendre soin de soi !
    Tu as certainement raison de changer et de prendre soin de toi !
    La vie est courte , autant se la rendre belle et agréable!
    bisous
    nelly Yllen

  25. Je te comprend. Tu as été une superbe nounou. Mais il arrive un moment où il faut savoir changer de vie avant que cela devienne
    Compliqué pour ta santé. Nous voyons que les enfants actuels sont plus compliqués à gérer qu’auparavant.
    Tu as le courage de prendre cette sage décision et nous te souhaitons bon courage.
    Prends soin de toi
    Bon courage jusqu’aux prochaines vacances
    Gros bisous de nous deux

  26. Je te comprends, j’ai été AMat presque 10 ans… et avec mes enfants encore jeunes… pas facile …
    il faut savoir se poser les bonnes questions et c’est super que tu saches y répondre… écoute ton corps et ton cœur, et fais-toi du bien !
    Bisous

  27. Il n’y a rien de plombant dans ton article.
    Juste la justesse des mots qui disent les maux et font courageusement bilan pour mesurer le chemin parcouru et les nouvelles pistes à explorer. Bravo de savoir prendre soin de toi pour encore et toujours mieux prendre soin des autres. Qui a dit qu’une vie professionnelle devait etre tracée à jamais comme un long fleuve tranquile?
    Pour te faire sourire après 30 ans de travail dans le social je suis en formation de maroquinerie….

  28. mais non tu n’as pas plombé l’ambiance, même si on a plus l’habitude d’une Manu pimpante et rigolote….Mais merci pour ta confiance !
    J’espère que tu pourras mener à bien d’autres projets ! Quand l’envie n’est plus là…..il faut si on peut passer à autre chose.
    Haut les coeurs ma belle….Pas une période rose chez moi non plus mais bon….Bisous

  29. Bonjour Esperluette,
    Il faut retrouver du sens à sa vie mais pas évident à un
    certain âge …bravo d’avoir le courage de changer de vie professionnelle surtout en ce moment où la vie des
    infirmières est tellement difficile …
    Je suis moi même infirmière , j’ai 52 ans et je n’y trouve
    plus de sens mais le changement me fait peur évidemment …alors je te comprends même si nos situations sont »inversées  »
    et je te souhaite de rebondir et t’épanouir dans cette future nouvelle vie .
    J’adore ton blog et ta créativité ( j’ai eu la chance de recevoir plusieurs de tes fabuleuses créations )et nous avons plein de points communs ( j’ai moi aussi été Nounou pendant 2 ans pour faire un break …)
    Bon dimanche et au plaisir de te suivre à travers ton blog
    Amicalement
    Isabelle

  30. C’est ta vie et personne n’a à te dire ce que tu dois faire. Il faut oser aller de l’avant et savoir penser à toi. Tu as pris une sage décision, c’est mon avis.
    Gros bisous

  31. Ho je peux te comprendre, j’ai changé de situation professionnelle mainte fois, une carrière très diversifiée, pour finir en invalidité et clôturer à la retraite! Pas toujours facile d’être chez-soi, parfois bien pesant, alors si tu as pris une décision, c’est ton choix, et je pense qu’ il est bien réfléchi. Encore quelques mois avec tes loulous…. bon courage pour la reprise demain, en attendant des beaux jours. Bisous

  32. même pas étonnée par cet éclatement dans ta vie .ta superbe énergie te conduira toujours là ou tu dois être et te retrouver. mon affection pour toi se permet de te dire :lâches toi un peu ,renonces ,n’en fais pas trop ,acceptes ce qui vient avec sérénité
    tout passe .je t’embrasse tata de la mer

  33. Tu as pris la bonne décision.
    Il me semble que chez Esperluette, on est dans le médical de mère en filles donc retourner à tes premières amours parait normal.
    Porte toi bien.
    Sylvie

  34. bravo pour ta réflexion et ton courage, nous n’avons qu’une vie et le temps passe ! Oui écoute-toi , écoute ton corps aussi..et te séparer de tes minis c’est aussi les respecter et les aimer…..qui ne tente rien…alors en route pour de nouvelles aventures §
    Je t’embrasse fort

  35. Notre corps est notre meilleur Baromètre……
    Toi seul le connais bien…
    Il t’ a dis Stop…… Ecoute le , et même si c’ est un peu difficile, compliqué…. Tu as fait le bon choix…
    En plus tu as un mari……super,, compréhensif.
    Tu es une veinarde.
    «  » Tu ne le louerai pas , par hasard..?????? «  »
    Courage et a bientôt… Bisous.

  36. Il faut beaucoup de courage pour dire stop je n’en peux plus !
    Alors vas-y, fonce, ne te retourne pas. Tu retrouveras du bonheur dans ta vie professionnelle et personnelle. Tu peux être fière !
    Bizzz

  37. ah la solitude et l’isolement je connais…..alors fonce EMMA fais ce que tu veux et ce que tu aimes surtout …. ne regarde pas derrière …….. suis ton coeur …..bon courage pour les derniers mois. BISOUS à toi

  38. Tu fais ce que beaucoup ‘osent pas, changer sa vie parce qu’elle pèse trop sur nos épaules….Bravo, de toutes façons ce n’est pas bon de subir sa vie……Bonne chance pour la suite

  39. je comprend bien ! j’ai une amie qui a fait comme toi ! c’est difficile mais important à faire ce changement ! bisous bonne journée

  40. Quand on n’a plus  » le feu sacré  » il faut savoir réfléchir et se remettre en question. Tu as bien fait, il ne faut pas s’enfermer dans quelque chose qui ne nous plaît plus, et ne nous apporte plus rien. D’avance je te souhaite plein de bonheur dans ta nouvelle vie !
    Belle semaine, bisous !
    Cathy

  41. Comme je te comprends!
    J’ai pris cette décision l’an dernier, et quel plaisir de se sentir à nouveau « libre »…
    Je te souhaite plein de bonheurs pour la suite.
    bisous belle journée

  42. RE-BON-DIR
    RE comme REcommencer, se donner cette chance
    BON comme BONheur à venir dans une liberté retrouvée
    DIR comme DIRe ce qui pèse et œuvrer pour le changement

    Bravo ma belle, je suis heureuse de ton choix.
    Milletemps (ou Mis le temps)

  43. Il est bon de temps en temps de vider son « sac ». Bon courage pour ces derniers mois. Et bon vent pour ta nouvelle vie d’infirmière qui n’est pas non plus de tout repos…

  44. Qui a dit qu’on n’a qu’une vie ? Mais non, on peut avoir plusieurs vies, on évolue avec l’âge, et les circonstances.
    Tu as bien réfléchi, alors fonce, fait ce qui te plaît.
    Bisous
    Odile

  45. tu as bien raison de prendre cette décision si tu ne prends plus autant de plaisir à être nounou… il faut te sentir bien dans ta vie et ton métier…

  46. Les parents vont être très tristes, tu es une nounou comme il y en a très peu, pleine de ressources pour amuser et occuper leurs petits loulous et je suis sur très tendre et câline, mais voilà tu es arrivée au bout de ton énergie pour ces chérubins et je te comprends. Je te souhaite une très belle nouvelle vie d’infirmière.
    Bisous

  47. Oh je suis triste de te sentir mal , je ne pensais pas que cela te pesais a ce point quand on lit et voit tout ce que tu fais avec les loupiots .
    Mais comme je suis contente que tu t’écoute et sache dire stop au bon moment
    Je n’ai pas su le faire , et moi je sens qu’il faut que j’arrête d’être infirmière justement , mais je n’ai pas de projet professionnel autre , je ne sais pas en quoi me reconvertir .
    Pleins de bonnes ondes pour toi et courage jusque juillet
    bisous bisous

  48. Tu n’as absolument pas plombé l’atmosphère, cela t’a fait du bien de t’exprimer – prends ta décision, il est temps de passer à autre chose – profitez bien à vous deux et souffle un peu – courage et en pensées avec toi et bravo de t’être exprimée pour prendre une sage décision – bisous bisous rempli d’ondes positives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.