Archives pour la catégorie Petits potins

Voilà… c’est fini!!!

 Souvenez vous comme j’étais dans les bas fonds de la morosité
quand je vous faisais part de ma décision de changer de métier
Je vous en parlais ici
Assistante maternelle aura été une belle expérience,
surtout lorsque j’étais rattachée à la crèche familiale de ma ville.
Mais sur les 4 années où j’ai été indépendante,
cette année 2020 a été celle de trop.
Difficile de trouver des contrats,
différence d’âge très importante
entre les 2 enfants accueillis
ce qui fait qu’il n’y a pas d’interaction de jeux.
La dessus, il y a eu le confinement
qui m’a encore plus confortée dans mon choix…

J’ARRETE!!!

Ayant expliqué la situation aux parents dès février,
ils ont eu le temps de trouver une place en crèche…
Les 2 enfants feront donc leur rentrée à la fin du mois d’aout.

Une des famille a lancé l’idée d’un BBQ
pour terminer cette drôle d’année sur un air de fête.
J’ai été gâtée!

J’au eu un « bon pour » 2h30 dans un salon de massage!
Le rendez vous est pris pendant les vacances:

et puis un beau chapeau en wax cousu main
ainsi qu’une gourde avec des photos reproduites dessus.
Je ne suis pas prête d’oublier les minis!

 

J’ai pu offrir mes panneaux de porte
que je vous avais montrés ici:

 

Et puis avec les photos  prises tout au long de l’année,

J’ai confectionné un album en copiant l’idée de Monpoussinbleu
 
Un grand merci de m’avoir si joliment inspirée!

Mais ça continue quand même…

car, c’est officiel, je suis embauchée
en tant qu’infirmière préleveuse
dans un laboratoire de ville, à 2 km de la maison.

Lorsque j’ai rencontré l’équipe,
j’ai été accueillie et séduite par la gentillesse de la biologiste.
Je vais donc travailler dans une équipe avec  7 collègues!
Et je vais enfin pouvoir parler, échanger, écouter,
pratiquer mon métier!

Je suis ravie, soulagée d’avoir trouvé rapidement un poste.
D’ailleurs, je commence très bientôt!
Le 10 aout, je prendrai mes nouvelles fonctions!
Je vais pouvoir ressortir mon badge!

 

 ou plutôt étrenner ce cadeau fait par la miss n°2:

Mais pour le moment,
je me dépêche de  savourer
les quelques jours de vacances que je vais avoir.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Quelle masqu’arade…

Cela fait 8 semaines que le sujet des masques revient en boucle aux infos. Au début du confinement, le gouvernement promettait de couvrir le visage de tous les soignants, les aides à domicile,
les médecins, les caissières, les livreurs, les camionneurs…
bref, ceux qui mettaient leur vie en danger pour nous.
la promesse a été renouvelée de semaine en semaine sans succès!

Alors on a parlé d’acheter des masques en grand nombre
(ah bon? on n’en avait pas assez?)
et de les faire venir  pour une distribution en masse…
là encore, ça a été la Bérézina!
Entre les masques vendus aux plus offrants sur le tarmac des
aéroports, les vols de marchandises dans les camions sur les aires
d’autoroutes, les convois de camions par des brigades de CRS,
le masque est devenu une denrée précieuse
par temps de pandémie.

Si dorénavant nous n’avons plus besoin de nous munir de notre
attestation pour sortir dans la rue, il est par contre vivement
recommandé de porter un masque
lorsque nous allons au contact d’autres personnes.

Alors pour palier ce manque évident,
les couturières ont sorti leur machine et ont cousu des masques,
pour la famille, les amis, les voisins, les collègues…
L’élastique a vite fait défaut et le système D a remplacé
cette mercerie devenue précieuse elle aussi!

J’ai été longue a m’y mettre,
je faisais confiance à la production française voire mondiale,
mais force est de constater qu’il fallait que je sorte ma MAC!

 

Et j’ai pris beaucoup de plaisir à coudre,
d’abord en suivant le tuto super précis de Stéphanie ,
puis plus vulgairement le masque Afnor.

 

 

Mais ce qui me fait le plus plaisir
et c’est là le sujet de mon article,
c’est que Mlle N°2 a distribué ces masques en tissu
au soignants de son hôpital.
Un comble!!!
En retour les collègues lui donnent une participation pour les
fournitures. La Miss a fini par amasser un gros pécule qui a été
offert à la fondation Abbé Pierre ainsi qu’aux Resto du cœur.

Alors oui, il est sans doute facile de râler, critiquer et d’attendre
que d’autres pensent et agissent à notre place.
Si des personnes motivées, généreuses, créatrices n’avaient pas
proposé des tutos nous en serions sans doute rendus
à un incroyable et honteux commerce de masques.
Mais pour ma part, je vous laisse imaginer comme je suis fière d’avoir donné un peu de mon temps
(et pendant le confinement je n’en manquais pas!)
pour offrir à ceux qui manquent de tout,
un peu de réconfort…

Alors MASQU’EN RADE ou pas,
Les masques qui cacheront la moitié de mon visage
ne m’empêcheront pas de rire avec les yeux
et de sourire avec le cœur…

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

 

Encore 6 dodos…

 Le déconfinement est prévu pour la semaine prochaine,
Encore 6 dodos et on lève le camp de l’isolement!
dans la famille Esperluette on a tout prévu:
Tout est bon  pour se protéger du virus!


Un couvercle de casserole pour l’un, une crêpe pour l’autre…
On est parés pour les masques!

 Mr Esperluette pourra sortir sans autorisation,
il a terminé une maquette de char anti Covid:
(C’est pour la blague, mais je peux dire que les 8 semaines lui ont permis de finaliser ce projet qu’il a entrepris il y a un an)
Il s’agit d’une reproduction au 1/10ème d’un char allemand A7V
de la Première Guerre Mondiale.

Je brode un peu moins en ce moment car je profite du confinement pour transformer la salle en atelier de couture.
Cependant, j’ai brodé et finitionné ce petit free de Lizzie Kate:

 Les enfants ont mis leurs talents en mouvement:

Œuvres picturales pour les miss N°2 et N°3

Figurines en  micro-perles Hama pour Mr T: 

 Mlle N°1 est trop occupée pour s’ennuyer:

Nous avons été bien occupés par un jeu d’inspiration de tableaux anciens.
Nous reproduisons un tableau et la famille doit retrouver l’original.

 Résultat d’images pour peinture vaccin pasteur albert edelfelt
(Albert Edelfelt portrait de Louis Pasteur, 1885)

 Résultat d’images pour une mère et ses enfants thérèse schwartze
(Une mère et ses enfants à l’église Thérèse Schwartze)


(
Ivan Olinsky, 1918)


(le baiser, Gustav Klimt, 1808)

 
(
Le paysan éternel Castellan, 1960)

 YoungManBotticelli.jpg
(Portrait de jeune garçon, Boticelli, 1470)

 Meisje met de parel.jpg
(La jeune fille à la perle, Johannes Vemeer, 1665)

 Résultat d’images pour autoportrait delacroix
(Autoportrait de Delacroix, 1837)

Vous vous souvenez du lit cage dans le jardin?
Ça y est, les plants de cucurbitacées ont été replantés.
Avec la petite pluie de cette fin de semaine,
je gage qu’ils vont se plaire dans la terre.

Je  termine cet article par un magnifique bouquet d’anémones.
Mlle n°2 me l’a fait livrer en solidarité pour les fleuristes.

Patience et occupations ont été les maitres mots
de ces 8 semaines de confinement.
Dans la famille, nous nous en sommes plutôt pas mal sortis!

Esperluette.

Equilibre occupationnel…

Nous avons tous besoin de nous occuper
afin d’orchestrer au mieux nos journées sans rythme…

Ainsi Mister T a cuisiné des cookies,

Mlle N°3 a fini son puzzle,

  

La tortue est sortie de son confinement hivernal.
Passage sur la balance elle a pris 40 gr en 6 mois de sommeil.

J’ai cousu des masques,
en suivant le tuto très clair de ma super héroïne
J’ai rajouté une petite languette métallique dans la couture
pour que le masque tienne mieux sur le nez.

 Mlle n°3 fait du sport un peu chaque soir,

 

Le dimanche de Pâques,
ce sont les parents qui ont cherché les œufs cachés par les enfants!
Et pour corser l’histoire nous devions nous déplacer
en étant tous les deux confinés dans un cerceau.

 

Quant aux poules,
je désespère de leur faire comprendre le respect
des distances sociales!
Celle brodée par Chantal est beaucoup plus disciplinée!

 

Le jardin fleuri, le lilas embaume, la glycine dégouline
et le pic vert  guette les insectes sur le tronc du cerisier!
Ne vous méprenez pas, c’est un oiseau métallique!

Soyons patients,
en variant les occupations, le temps parait moins long…

Esperluette.

Je m’occupe…

  Je me réjouis chaque jour des stocks que j’ai pu emmagasinés
et qui me permettent de m’occuper sans voir les journées passer…

J’ai cousu un joli sac. Les explications sont ici.
il est réversible, taille environ A4

Et je lui ai fait un petit frère!
Bin oui, j’ai le temps en ce moment!!!

J’aime bien le duo:

De son coté Mr Esperluette a fait de la peinture.
C’est pas du grand art
mais ça redonne un petit air neuf à ce lit cage qui a bien 150 ans!

 

Ce lit est maintenant dans le jardin.
Non ce n’est pas pour faire la sieste au soleil…
Cet été, les cucurbitacées pousseront et s’accrocheront
à son armature.
Je vous montrerai le résultat quand on aura semé les graines
et qu’elles commenceront à pousser.

Et puis je brode encore et toujours
et je tiens à remercier les créatrices qui offrent leur grille
pour occuper nos journées:
Fred, Linpulsion, Jardin Privé

  

Mes enfants ont démarré un nouveau puzzle.
Super dur, celui là ne sera pas fini en 24h!

Voilà une nouvelle semaine qui commence.
Aux infos, les nouvelles ne sont pas glorieuses,
il faut continuer à rester chez soi,
à respecter les gestes barrière,
à écouter les consignes!

à toutes les personnes qui risquent leur santé
pour protéger la nôtre je dis…

Prenez soin de vous…
Esperluette.

Seule…mais en bonne compagnie…

 J’ai fini mon pull que nous avions décidé de tricoter à 4 mains
avec Mlle N°1 pour voir sa version c’est par ici:

  

  

J’ai démarré un sal exprès organisé par Amélie
Qui propose de broder ce qu’on veut le temps du confinement.
Les créatrices offrent de jolies grilles free.
Voici celle de Jardin Privé:

 

Et puisque le virus a décidé de nous confiner
je redécouvre des activités depuis longtemps délaissées:

Les jeux de société avec les enfants: 
les puzzles 1000 pièces:

mais ils ont été finis en moins de 24 heures… 

Et pour que les choses soient bien claires,
je relaie le message de l’équipe soignante de ma fille:
SAUVEZ DES VIES, RESTEZ CHEZ VOUS!
 

Prenez soin de vous et des autres.
Esperluette.

Une semaine de vacances…

…pour prendre le temps de souffler,
Et réaliser que je ne suis plus bien dans mon travail.
Assistante maternelle depuis 8 ans,
je n’ai plus la même passion, la même patience.
Certains jours, je vois ma maison comme une prison.
J’envie  mon mari d’être à la retraite et j’abuse de la situation.
Je n’ai plus le temps de participer aux taches ménagères.
Je l’embauche comme associé.
Il est mon second, mon cantinier, mon coursier, mon secrétaire…
Je sais j’ai bien de la chance!
D’ailleurs les parents s’adressent directement à lui
quand ils ont un soucis avec les contrats!

Une semaine de vacances…
pour trouvera les mots justes
et écrire aux parents  que je souffre terriblement
de solitude et d’isolement.
Leurs minis n’y sont pour rien.
Même s’ils font des concours de pleurs, cris et coliques diverses, qu’ils ont tous des dents qui sortent,
entrainant leur mauvaise humeur sur plusieurs jours,
je fonds aussi devant leur minois,
leurs progrès sans cesse renouvelés,
leurs sourires, leurs babillages, leurs mots d’enfants…

Mon corps me fait comprendre sournoisement qu’il est à bout.
Ce sont mes épaules, mon dos qui se rappellent à moi.

« Profitez de votre weekend pour vous reposer,
les vacances arrivent vous allez pouvoir changer d’air »…
oui évidement que j’ai savouré cette coupure
je n’ai pas besoin qu’on me donne ces conseils
J’ai d’ailleurs bien profité de ma semaine de vacances!

J’accueillerai mes minis jusqu’en juillet.
Au loin un petit coin de ciel bleu
m’annonce que je suis prête
à remettre ma blouse d’infirmière…

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

PS: Poulalala j’espère que j’ai pas plombé l’ambiance après cette semaine merveilleuse!
Rien que d’écrire cet article, je commence à me sentir mieux!

Que c’est bon les vacances…

Vous allez croire que je ne connais que ce mot…
Vacances…
J’ai profité de ma semaine pour faire des choses extra!

Mlle N°1 a été opérée de la hanche,
et va devoir béquiller pendant 6 semaines!
Pas drôle.

Alors ni une ni deux,
je lui ai fait la surprise de venir la voir à Lyon.
Quelle fête!

A l’aller dans le TGV , j’ai sorti la broderie…

 

Après l’émotion de me voir débarquer sans prévenir,
nous avons passé une journée incroyable!
J’ai déballé les surprises.
Je suis venue avec un projet fou…

Tricoter en duo ce magnifique pull de Anna.
Flo, si tu passes par là, sache que c’est toi qui m’a inspirée!

Comme j’avais déjà acheté ma laine,
j’ai pris un peu d’avance et j’ai défriché démarré mon pull.
Gloups…
entre les aiguilles circulaires, les marqueurs,
le tricot que l’on fait d’une seule pièce en commençant par le haut,
les AIG/AID (je reste polie)
les tutos sur Youtube où une tricoteuse
au charmant accent  québécois m’explique
comment procéder à un German Short Rows…
Quel charabia!

 

Je me doute que dès que Mlle n°1 ira mieux
elle ira clopin-clopinant-béquillant acheter sa laine .
Elle a appris à tricoter toute seule et maitrise à merveille
les torsades, le jacquard, les diminutions raglan
et même les boutonnières qui perso sont ma hantise!
Moi, quand j’ai appris à tricoter 
je trouvais mes modèles sur des catalogues,
Je me perdais chez Phildar,  Bergère du Nord et autre Anny Blatt
et j’achetais la laine en pelotes et non au mètre!!! 

 Christiane, Stéphanie, Flo
et toutes les tricoteuses chevronnées,
je vous entends rire, mais c’est même pas drôle!
Je crois bien que je ne suis pas prête de porter mon pull!

La journée est passée trop vite pour deux jacasses comme nous!
Déjà, il fallait que je pense au retour!

Vous vous doutez que je n’ai pas perdu mon temps
dans le TGV du retour!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

 

Ça a du bon les vacances…

Une semaine de vacances,
j’en profite à fond!
Ce jour là nous avions prévu de sortir entre filles.
Juste avec ma sœur et Mlle N°2.

Direction Paris, en Métropolitain,

 

et au hasard des rues
admirer les façades, les fenêtres éclairées, les monuments,

 

Faire les clowns sur les colonnes de Buren

 

Jouer aux boules géantes

attendre le retour du soleil

déambuler dans les passages couverts,
admirer les mosaïques au sol
et les verrières qui nous protègent des averses,

 

Se faire une petite planche charcuterie/fromage
en attendant d’assister
au ‘seule en scène’ de Noémie De Lattre

 

Le temps d’une soirée nous avons engranger
de bien  beaux souvenirs!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Profiter de ma semaine de vacances…

…pour choisir de beaux papiers et les envoyer à Chloé
Elle raconte ici ce que cela deviendra…
Je trouve l’idée tellement poétique que j’ai puisé dans mes papiers d’encadrement pour en extraire les plus jolis.

 

Il y a déjà deux petits renardeaux au terrier.
Ils sont habitués aux couleurs vives,
aux observations de la nature et aux jeux simples,
j’ai glissé dans mon paquet des petites baleines arc-en-ciel

qui les occuperont pendant que la mini renarde dormira.
Il faut que je vous dise que le blog de Chloé est un puits,
une source d’inspiration pour moi.
Elle est instit en maternelle et elle déborde de conseils
pour occuper les tous petits.
Cela me donne plein d’idées à faire avec mes minis.
Si vous voulez transmettre des grues (ou le papier )
pour la future mini renarde,
contactez la, tout est indiqué sur son article!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.