Archives de catégorie : Photo

Le château de Guédelon…

Profiter de quelques jours de vacances pour aller visiter
le château de Guédelon qui se situe dans l’Yonne.
C’est un château-fort expérimental, de construction actuelle,
la construction a démarré en 1997, la fin des travaux est prévue pour 2030.

 Chaque fois que nous y allons, nous observons l’avancée des travaux.
Tout est fait dans le respect des  méthodes des oeuvriers de l’époque
en utilisant la matière première locale.
terre, pierre, bois, plantes…
Tout autour du château, des postes de travail invitent les visiteurs à observer les oeuvriers à l’ouvrage.
Ils répondent aux nombreuses questions, expliquent leur travail.
On les sent passionnés.

échafaudage, cage à écureuil  et grue en bois

cheminée, fenêtre, meurtrière en cours de construction

Le transport des matériaux, pierres,  tuiles, mortier, pièces forgées …
est réalisé grâce à une carriole tirée par un cheval de trait

détails sur une ancienne carriole

 il y a d’autres animaux à Guédelon

le forgeron actionne un grand soufflet pour attiser les braises et faire rougir le fer sur lequel il tapera pour façonner les pièces métalliques utiles dans la vie de tous les jours. 

Les tailleurs de pierres sont chargés de toutes les ouvertures,
les pierres d’escalier, la margelle du puits, les clefs de voûte …

Les charpentiers s’occupent des pièces de charpentes, des tuiles de bois (tavaillons) ,
des ustensiles nécessaires aux travaux, des manches d’outils, des meubles…



cet élément  fera partie du futur pont levis.

Puis, c’est au tour des potiers .
Le tour va servir à façonner les pièces rondes, les pots, les vases,
les récipients en tout genre.

C’est aussi dans l’atelier poterie que les tuiles sont préparées,
cuites dans le four banal. 
Les briques sont faites de terre, paille et chaux ,
les pavés sont faits en terre. 

La vannière tresse les paniers, ils servent à embellir, à transporter…

Le cordier fabrique des cordes de différentes longueurs, grosseurs,
très utiles  pour les travaux

La teinturière utilise des végétaux trouvés sur le site,
elle utilise aussi la terre qui, passée au four à plus ou moins forte température,
puis écrasée et réduite en poudre
donnera de beaux camaïeux ocres. 

La peintre embellit le château grâce à ses ornements fleuris. 
C’est elle également qui est chargée de calfeutrer les fenêtres.
Pas de verre à l’époque médiévale mais de la toile cirée,
peinte et tendue sur les châssis. 

Quelques pièces du château sont maintenant terminées.
la chapelle,

le logis seigneurial

et les commodités!

Désolée pour la longueur de cet article, j’ai essayé de condenser au maximum mais ce château est tellement intéressant que je ne me lasse pas de regarder les photos !!!

Voici d’ailleurs une illustration du projet final.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Il n’y a pas que des cloches …

On dit que les cloches s’envolent à Pâques et qu’elles sonnent
à toute volée lorsqu’elles reviennent de Rome!
La légende dit qu’elles apportent des œufs en chocolat qui tombent dans les jardins au plus grand plaisir des enfants gourmands…
et pas qu’eux!

Aussi pour Gabriel et Margaux,
j’ai cousu ces petits pochons qui contiennent  des petits œufs!

Une idée trouvée sur Instagram @arsoo.handicraft


Du coup, les cloches sont passées,
pour les petits comme pour les grands
la tradition ne se perd pas!

Et en allant acheter les chocolats
j’ai vu ce chimpanzé  gorille chocolaté .
Il a l’air appétissant, mais pas commode!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Balade Morvandelle…

Petit weekend printanier dans le Morvan.
Quoi de mieux que de démarrer par un petit restaurant
à Bazoches, terre de Vauban !

balade digestive dans le hameau,

avec un détour par la chapelle du village.

Puis petit tour dans le jardin de mes parents
où les fleurs renaissent après l’hiver,

et où les couleurs froides cèdent la place à celles du printemps.

Au fond du champs les demoiselles de mon papa
s’activent à rentrer dans leur ruche,
les pattes chargées de pollen .

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Elle est sortie!

Aujourd’hui, c’est le printemps !
Il y a des signes qui ne trompent pas…
Les fleurs dans les arbres,
les oiseaux qui chantent de bonne heure le matin,
les bouquets de primevères dans l’herbe grasse et …
la tortue qui sort de son hivernation!
Il y a deux jours, dans la rosée de l’herbe humide, elle n’y était pas,
deux heures plus tard avec un petit rayon de soleil bienvenu,
la voilà toute terreuse qui sort de sa cachette!

Elle était bien cachée puisqu’elle s’est enterrée
refusant l’abri de brique qu’elle utilise en été.

D’ici quelques jours, sa carapace sera toute propre
d’avoir été frottée par l’herbe mouillée .

Et pendant sa période de repos hivernal de 5 mois,
elle n’a pas perdu un gramme,
nous avons pris l’habitude de la peser avant et après l’hiver.

Je vous souhaite un bon printemps et
je vous dis à bientôt!

Esperluette.

Paris sous la pluie !

Quelle pluie mes amies !!!
Pas question ce jour là de swinguer sous la gouttière,
mais plutôt suivre Alexis notre guide
pour visiter les passages et galeries couverts de Paris;

Accompagnée de ma grande, nous étions à l’abri sous les verrières.

Il existe encore une trentaine de passages à Paris.
La visite nous en fait traverser une dizaine :
Passages historiques, fréquentés et habités par d’illustres parisiens,
la règle d’occupation des lieux oblige de garder intacte
les devantures, les enseignes
et de rénover au mieux les traces du passé.

A présent, ce sont des boutiques de luxes, de jeux, de vieux livres :

sans oublier l’incontournable boutique de Broderie :
Au Bonheur des Dames !

Notre guide a su nous faire admirer les détails de chaque endroit :

Mais d’autres petits détails ont attiré mon regard:

Je suis toujours fan des volées d’escaliers en colimaçon :

Nous avons passé une bonne journée malgré la pluie et j’ai bien
envie de recommencer à suivre d’autres visites guidées à Paris !

Je vous dis à bientôt!
Esperluette

L’éveil du printemps…

Dans le jardin, les couleurs éclatent !
Les fleurs sortent de terre, les arbres se parent
et s’habillent de fleurs précieuses,
les odeurs du printemps chatouillent les narines…Même les poules sont de la fête !
Du coup, je brode le printemps sur ma toile!
J’ai acheté deux merveilleuses miniatures  chez Mary!Une broderie en 1×1 n’est pas facile à suivre
mais le résultat me plait beaucoup!Avec Mlle N°2 nous avons fait notre première sortie de l’année
et nous avons arpenté la Cité Universitaire de Paris.Faire un pas de coté en pleine capitale
et visiter le monde!!!
Des toits, des clochetons qui se marient harmonieusement.
Une architecture qui différencie chaque pavillon d’accueil,Corée, Cambodge, Japon, Finlande, Norvège, Mexique, Grèce…
et la nature, prête à éclore!Maintenant que Margaux est grande, les balades deviennent faciles,
la puce se promène en starlette incognito!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Complètement givrée!

Quand les frimas saupoudrent de gel la campagne endormie,
laissant apparaître des formes fantomatiques à travers champs,

 

 

quand les vestiges d’une période festive s’accrochent aux portes,

 

quand le Père Noël se demande comment il quittera
le village enchanté,

 

  

quand une fine couche de glace transforme les étendues d’eau
en  patinoire éphémère,

c’est dans la maison de mes parents
cachée dans la brume
qu’il fait toujours bon vivre !

 

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Le résumé de mes vacances…

Pendant mes vacances,
j’ai traversé la France d’Ouest en Est.

A Donville les Bains, j’ai profité de la mer,

j’ai visité le château de Pirou:

de passage dans le Morvan, j’ai embrassé mes parents:

J’ai visité encore un beau château celui de Vaban:

J’ai admiré le lac des Settons

et les fleurs de ma maman!

Et puis on s’est installés pour 2 semaines
dans la maison de vacances:

La météo a été fantaisiste:

les escargots étaient de sortie!

Les branches pliaient et ploient toujours sous le poids des mirabelles
qui ont du mal à mûrir:

j’ai profité de mes petits enfants.

 

Gabriel a soufflé sa première bougie avec un peu d’avance,

Pendant les déplacements en voiture,
j’ai brodé mon projet estival qui est maintenant terminé!
Il s’agit du modèle Tokyo de Histoires de Lin.
Je vous en parlais –>ICI

il a rejoint les broderies Sashiko dans ma salle de prélèvements,
car ça y est, j’ai repris le travail!
je revivrai chaque moment de mes vacances en les admirant.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

D’un château à l’autre…

Il y a château et château!
Celui de Vauban à Bazoches dans le Morvan…

… est un château d’apparat!

 

une très belle grille nous sépare de la cour intérieure.

 

Nous traversons la salle des gardes, la chambre, la salle à manger,
le bureau de travail, la galerie, les salons…

 

 

Tout est beau, du sol au plafond…

 

Par la fenêtre, on aperçoit Vezelay à 7 km à vol d’oiseau!

Le maréchal Vauban militaire, ingénieur, architecte de talent!

 

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.