Archives pour la catégorie Photo

Les parisiennes… #2

Depuis que Mlle n°2 est parisienne,
la capitale n’a plus de secret pour elle,
et  lorsque nos repos le permettent, c’est un plaisir de la retrouver pour arpenter les rues de Paris  en sa compagnie.

Cette fois ci, rendez-vous à la Bastille…

… et direction: le Canal St Martin.

Nous avons assisté à deux passages d’écluses:

grâce à ce pont pivotant:

et celui du pont de Crimée qui est hydraulique:

 

 

restons dans la mosaïque pour admirer ce fronton d’immeuble:

Atmosphère, Atmosphère! Est ce que j’ai une gueule d’atmosphère?
Cette réplique culte de Arletty dans le film Hotel du Nord
a en fait été tournée dans les studios de Boulogne-Billancourt
où le décor mythique du canal et du pont
a été reproduit à l’identique.

 

Eglises  Saint Ambroise, et Saint Jacques-Saint Christophe

C’est la pleine saison des lys, IRIS,
après moult commentaires, j’ai fini par corriger mon erreur!

  

et de drôles d’animaux!

Toujours à l’affût des détails sur les murs:

 

Cette balade a été pour moi,
l’occasion de découvrir la Philharmonique de Paris.

 

 

Puis nous avons marché jusqu’à La Villette
où nous avons aperçu quelques attractions destinées aux enfants.

 

retour à la case départ
où nous apercevons la Bastille du port de l’Arsenal.

Toujours guidées par ce petit livre,
nos pas nous mèneront bientôt vers d’autres quartiers!

  

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Allons à la campagne!

Nous avons été voir mes parents le weekend dernier.
Il faisait beau, chaud,
l’odeur de l’herbe coupée chatouillait nos narines,
et les grillons s’en donnaient à cœur joie pour nous faire rêver à l’été!

 

 

 

Les parents ont acheté deux tondeuses écologiques et gourmandes
bien utiles pour tondre le champs!

 

Petit tour dans la ville,

 

 pousser une porte cochère,

 

et découvrir l’arrière cours d’une maison à l’abandon.

 Au printemps, le goupil a croqué les poules!
Il ne reste que celle là, sur laquelle il s’est cassé les dents!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Les parisiennes…

Profiter d’une journée de repos et se retrouver à Paris
pour visiter l’exposition Salgado

Pour cela, découvrir le quartier de La Défense
que je  n’avais jamais visité:

Puis aidées par ce livre guide

nous avons arpenté le 16 ème arrondissement,
le très chic village de Passy

 

 

 

 

 

Je n’étais pas seule,
mais en charmante compagnie

 

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Brouillard et fleurs de givre…

Le week-end dernier, je suis allée chez mes parents.
La météo annonçait du froid et de la brume…
Je confirme!!!
Mes doigts ont vite attrapé l’onglée
lorsque je me promenais dans le champs.

  

 

 

La nature aux couleurs d’hiver,
figée dans une gangue de givre,
attendant qu’un rayon de soleil fasse une percée dans la brume,
libérant ainsi un coin de ciel bleu.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Taches de couleurs…

 Un petit weekend rapide chez mes parents dans le Morvan…

Nous sommes arrivés sous le soleil d’automne,
et repartis le lendemain sous la grisaille de l’hiver!
D’ordinaire, la ville de Lormes est tristoune
avec ses commerces clos,
ses ornements rouillés,
ses maisons aux volets fermés.

 

 

  

 

 

Mais en revenant de faire un petit tour en ville,
j’avais le cœur tout léger, car la couleur a remplacé le gris!
C’est fou comme la couleur influence le moral,
Je vous montre!

 

 

Merci aux génies de la peinture, aux peintres, aux enfants,
C’est comme si des pots de couleur
s’étaient renversés sur la ville endormie,
réveillant ainsi les vies cachées derrière chaque volet fermé.

Je vous souhaite une semaine gaie et colorée!
Esperluette.

Virée Nantaise…

Fin aout, nous avons passé une journée à Nantes.
pass sanitaire en poche  et masque accroché aux oreilles
nous avons déambulé dans la ville en suivant la ligne verte,

à la recherche des monuments incontournables,

 

 

des animaux remarquables:

 

 

et des personnages  étonnants …

Toujours à l’affut des petits détails qui embellissent la ville
durant les festivités du VAN (Voyage A Nantes)
nous avons admiré:

et rigolé dans la rue où les enseignes de magasins
sont animées par des automates.

 


Je vous dis à bientôt!
Esperluette

Paysages d’Argonne…

Telles des cartes postales qu’il m’est impossible d’ envoyer
à chacune d’entre vous,
je vous offre mes photos de vacances prises en Argonne
pendant le mois de juillet!

 

 

Photos prises en juillet à Passavant en Argonne
où de drôles de chenilles d’acier traversent la campagne
à 230 km/heure!!!

Je vous souhaite un bel été!
Esperluette.

Deux jours à Strasbourg…

Début juillet, nous sommes allés à Strasbourg
accueillis par nos enfants qui y habitent depuis un an déjà.
Nous en avons profité pour visiter la ville entre pluie et soleil.

On ne peut pas visiter Strasbourg sans aller voir la cathédrale:

Un jour sous la pluie:

Le lendemain, le soleil est revenu:
 

 

Les vitraux très colorés, vus de l’intérieur,
 

L’horloge astronomique,
 

Et l’échelle Gugumus du nom de son fabricant  de 3 x6m
qui sert encore pour quelques travaux  dans la cathédrale.
 

Strasbourg, c’est aussi les cigognes qui nichent façon HLM
sur les toits des maisons:
 

Les maisons à colombages:
 

 

Savez-vous que cette bâtisse est le lycée des Pontonniers?
Ma grande y enseigne l’histoire géo.

 

Comme le temps n’était vraiment pas à la promenade,
nous sommes allés jouer au bowling:

Le lendemain, nous avons fait un tour en bateau mouche sur l’Ill.
Ouf, il faisait beau!

toujours à l’affut des petits détails qui attirent mon regard:
 

 

 

 

Le premier jour les bottes et manteaux étaient de rigueur!

Et le lendemain, il faisait beau!
Je m’en serais voulu si je n’avais pas cédé à ce petit shoping!
 

Je vous souhaite un bel été!
Esperluette

Souvenirs, souvenirs…

Quitter la ville…
rouler sur un chemin à peine carrossable…
et au détour d’un tournant,
découvrir un petit coin de Paradis…

Enfant, j’ai passé toutes mes vacances dans cet endroit merveilleux.

Appelé ‘le Moulinot’,
c’est une ancienne ferme du Morvan
composée de 3 bâtiments et annexes
plus ou moins en bon état,
que mes parents et d’autres familles ont retapée.
Cela fait plus de 50 ans que les enfants, devenus parents à leur tour,
continuent d’entretenir l’endroit.

Une rivière serpente, dans laquelle nous avons joué,
puisé du sable pour les travaux de ciment,
nous nous y sommes lavés car au départ, l’eau était rare au robinet.



Combien de fois ai-je collé mon front contre cette porte pour
compter en attendant que mes copains de jeux aillent se cacher…

Pour mes petites jambes, ces marches de granit me semblaient
tellement hautes et dangereuses,
au contraire de cette cabane où nous passions nos journées
à la fraicheur de ses murs de pierres.

 

Tout au fond du verger qui n’a plus un arbre vaillant,
la cabane et la porte menant dans la forêt.
Que d’idées je me suis faites étant petite
de frontière à ne pas franchir…

 

Avec ma grande sœur nous avons évoqué nos souvenirs,
forcément différents
mais ce retour en arrière a réveillé de bien beaux moments.

Et vous,
vous est-il déjà arrivés de revenir en enfance?

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Nous avons profité de cette petite balade pour retrouver les joies de la corvée de sable!

Café en terrasse…

Prendre le café en terrasse est encore un rêve lointain
pourtant, nous avons dérogé à la consigne!
Car il s’agissait de terrasse en plein air et le vent se chargeait
de souffler le virus bien loin dans la campagne!

Le weekend passé nous sommes allés voir mes parents
dans le Morvan.
La météo printanière nous a permis d’aller à Vézelay.

  

poussons les lourdes portes et entrons dans la basilique.

  

 

 Je vous dis à bientôt!
Esperluette.