Archives pour la catégorie Photo

Sur la ligne…

Weekend Nantais pour fêter en beauté et en famille
les 17 bougies de mon fiston.

   

Nous avons suivi la ligne verte à Nantes qui est un principe original
pour nous faire découvrir des artistes, des expo temporaires,
des monuments historiques, des lieux incontournables
sans nous perdre ni nous épuiser car la ligne verte peinte au sol
fait environ 15 km.

Malgré tout, nos pas digressent, nous ajoutons un petit détour,
un arrêt pipi, une partie de pingpong…

Je vous invite à nous suivre
pour découvrir nos différents coups de cœur.

 

 

 

 

 

 

 

C’était un très bon week end qui restera gravé
dans les bons souvenirs de l’été.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Une expo vivante…

Avez vous déjà visité une expo où on peut s’asseoir par terre
tout en découvrant des œuvres qui défilent sur les murs?
Où les enfants courent sans se faire gronder?
Où l’on peut parler sans entendre des Chuuuuut réprobateurs…
Non, ce n’est pas un cinéma en plein air!

l’Atelier des Lumières, une expo immersive
nous fait découvrir les œuvres de KLIMT,
projetées sur les murs, le sol,
toutes les surfaces de l’espace.
Le public se retrouve lui même
support éphémère et mouvant au gré de ses déplacements.

Les tableaux sont vivants,
apparaissent, s’effacent, se remplacent, se chevauchent,
se confondent, se déplacent, disparaissent.

 Un autre artiste était aussi exposé sous le nom de Hundertwasser.

L’expo continue jusqu’au 11 novembre 2018.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Journée Parisienne…

Virée parisienne avec Mlle N°2 sous un beau soleil.

Nous avons commencé par une petite visite à la maison Sajou.

Puis direction un petit resto thaïlandais

   

Balade sous les arcades de la place des Vosges;

 

Petit détour par la cour intérieure du  Pavillon de la Reine:

Autre cour intérieure avec une mercerie pleine de charme:

  

et retour par le forum des Halles:

 

 

en passant par Beaubourg et les statues de Niky Saint Phalle

 

 

Au passage, un peu de street art,

et de boutiques remarquables:

des petits endroits qui attirent le regard:

Ça fait du bien un telle journée!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette

Au cœur de la capitale…

 Des ruelles sans voiture,

Des rues aux noms de fleurs,

Des fleurs en pleine rue,

Des espaces de verdure, laissant voir au loin
les géants se mêler au paysage,

Bien sur, la civilisation n’est pas loin

 

Nous nous sommes promenés en plein Paris avec mon fiston

 

 Et le temps d’un après midi, nous avons oublié
que nous étions dans le cœur de la capitale!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Turquoise…

Parce que le weekend de la Pentecôte durait 3 jours,
Parce qu’il faisait beau,
Parce que nous aurions du aller à Marseille mais que les cheminots en ont décidé autrement!
Parce que Honfleur c’est pas mal non plus…
Nous avons fait une escapade en Normandie!

Sans le savoir, nous sommes arrivés en pleine fête des Marins.
Des maisons décorées, des bateaux ornés, des gens heureux
et une météo agréable.

 

Mais comme il n’y a pas que les bateaux à Honfleur,
je vous emmène à l’intérieur de la ville admirer les petits détails.

 

 

 

Pas de promenade en bord de mer, sans faire une petite trempette… Juste les pieds, histoire de rapporter du sable entre les orteils!

Et pourquoi ce titre d’article me direz vous ?

 

Parce que cela fait 18 ans
que nous nous sommes dit OUI
et ce sont les noces de TURQUOISE!

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Promenade digestive…

C’était pendant les vacances, de passage chez mes parents.
Une petite promenade autour de l’étang du Goulot.

 

Une pièce d’eau qui s’écoulera en ruisseau à travers la campagne.

 

En compagnie de mon zébulon de fiston qui ne sait pas marcher
sans sauter, escalader, enjamber, découvrir tout ce qui se présente.

Cet endroit de rêve se situe dans la Nièvre.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Palette de couleurs…

 Pendant les vacances, je suis allée me ressourcer dans le Morvan auprès de mes parents.

J’admire les couleurs de la nature.
Au printemps, elles sont généreuses, variées, neuves.
dommage le bleu du ciel n’a pas duré!

 

 

 

 

 

 

 

La nuit tombe.
Les lanternes lucioles se sont allumées.
En tendant l’oreille,
on entend le concert des crapauds accoucheurs
cachés sous les pierres.

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Quel dommage…

La semaine dernière, du bruit dans la rue m’a rendue bien curieuse.
Du coup, la curieuse a sorti son appareil photos…

 

C’était un sapin,
majestueux et droit, qui avait sa place entre
les deux maisons juste en face de la mienne,
apportant de l’ombre,
accueillant les boules de Noël en hiver
et les petits oiseaux en été…

Cet arbre était-il source de mésentente entre voisins?

Représentait-il du danger pour les maisons?

Il aurait pu faire un beau mat de cocagne
ou un poteau télégraphique…

Mais non…
en 2 heures,
il a été transformé en buches pour les froides journées d’hiver…

 

Il va falloir se faire au vide entre les deux maisons…

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

C’est beau…

La neige tiendra,
me suis-je dit mardi soir en allant me coucher…

Tu parles Charles, à mon réveil, tout est blanc, épais, moelleux,
silencieux… seul le chant des oiseaux perce ce silence inhabituel que les voitures n’osent interrompre…

Suivez moi dans le jardin,
mettez vos pas dans mes traces,
allons faire les premières empreintes
dans cette neige immaculée qui est tombée  en Essonne…

 

 

séance trottoirs citoyens.
Mr & au bout du balais,
sous l’œil goguenard de Rudolph au nez rouge
qui grossit à chaque flocon.

Les poules nous préparent une nouvelle recette d’œuf à la neige.

Oscar le canard se prend pour un bobby!

 

1 ou 2 boules de glace?
Dommage, c’est toujours le même parfum!

  

grillage anti paparazzi:

le fil à linge et la table attendent les beaux jours
pour reprendre du service.

 

Y’a pas à dire… c’est beau!

Le chat à la fenêtre reste impassible…

Mais …
ne comptez pas sur moi
pour faire un bonhomme
ou une bataille de boules…
Je n’aime pas la neige!

 Je vous dis à bientôt!
Esperluette.

Le 23 décembre…

Le 23 décembre,
c’était le début des vacances,
c’était des voitures chargées pour aller faire la fête,
c’était des kilomètres de bouchons sur les autoroutes de France,
c’était aussi l’anniversaire de mon papa!

 

 

 

Que dire de notre réveillon de Noël?
18 à table.
Superbe, mémorable, festif, familial, gouteux, généreux…

De 16 mois à 84 ans,
des rires, des chants, des lumières, de l’amour,
et beaucoup de joie d’être ensemble.

 

Foie gras, caille farcie, Panna cota aux pruneaux cuits.
Recettes de petits gâteaux trouvées chez Agnès, Cathy, ici et .

Le thème de la fête était PLUME.

 

 

 

Parents, enfants, sœurs, beaux frères,
neveux, nièces (les mariés de l’été)
et amie…
Quelle fête!

Pensez vous que le père NoNo était parmi nous?

 

Je vous dis à bientôt!
Esperluette.